Retrouvez les photos du Heiva I Tahiti 2017 ainsi que son palmarès

Cette édition du Heiva I Tahiti 2017 s’est achevée avec la victoire du groupe Tamariki Poerani en catégorie Hura Tau avec l’histoire de Te Matakaureka, une tupuna dont Makau FOSTER est une des descendantes. Une arii vahine qui maitrisait différents arts dont celui de la parole, de la parure, du corps et de l’esprit. Quant à la catégorie Hura Ava Tau, c’est le groupe Nuna’a E Hau de la commune de Faa’a qui s’impose en nous interprétant une allégorie de Tahiti le poisson de Raiatea.
Au niveau des tarava, Reo Papara remporte le 1er prix en Tarava Tahiti tandis que Te  Pape Ora No Papofai s’impose en Tarava Raromatai et Tamarii Tuhaa Pae No Mahina s’adjuge le 1er prix en Tarava Tuha’a Pae.

Le Heiva I Tahiti n’est pas simplement un concours où se réunissent les danseurs (12 groupes de danse) et les chanteurs de tarava (16 groupes de chant) sur le Tahua Toa’ta, mais il permet aussi aux groupes de s’exprimer librement et de transmettre des messages, des histoires et des légendes. Je vous invite à les retrouver au travers de ce  petit guide pour les avertis.

Le jury est composé cette année de 9 personnalités du monde du Ori Tahiti proposées et validées par les groupes de danse et de chant eux-mêmes. Le président du jury Matani Kainuku, sera assisté de Moana’ura Tehei’ura en tant que vice-président, Kehaulani Chanquy et Vaihere Pohue pour la partie danse. Au niveau du chant, c’est Léontine Degage, Pierrot Faraire et Jean-Marc Zinguerlet qui donneront leur analyse. Quant à l’écriture, c’est Steve T. Chailloux qui a la lourde tâche de juger le texte des groupes.  Wilson Mahuta se charge lui d’apprécier le travail des orchestres.

Le rahiri (cérémonie d’ouverture), d’habitude si froid, a pris une nouvelle dimension cette année avec la chaleur. Ainsi chaque groupe de chant et de danse fut accueilli, présenté et accompagné à leur place par des danseurs.

J’aurais tant voulu vous parler de chaque spectacle ou des chants qui nous ont été présentés sur le tahua To’ata mais je n’en ferai rien car ce sont des spectacles à vivre en live et sur place avec l’ambiance qui s’en dégage !! C’est à chacun de comprendre et de prendre ce que les groupes nous offrent.

GALERIE PHOTO du Heiva I Tahiti 2017 ici

Remise des prix

PALMARES Heiva I Tahiti 2017

En chants traditionnels :

Tarava Tahiti :

Reo Papara

1er prix Moeroa a Moeroa : Reo Papara
2ème prix : Tamarii Papeari
3ème prix : Te Pare O Tahiti Aea

Tarava Raromatai :

Te Pape Ora No Papofai

1er prix Paimore Tehuitua : Te Pape Ora No Papofai
2ème prix : Tamarii Mahina
3ème prix : Tamarii Manotahi

Tarava Tuha’a Pae :

Tamarii Tuhaa Pae No Mahina

1er prix : Tamarii Tuhaa Pae No Mahina
2ème prix : Tamarii Rapa No Tahiti
3ème prix : Pupu Tamarii Papara Oire

Himene Ru’au :
1er prix Penina Itae Tetaa – Teikiotio : Tamarii Mahina
2ème prix : Te Pape Ora No Papofai
3ème prix : Te Pare O Tahiti Aea

Ute Paripari :
1er prix Roland Tautu dit Papa Ra’i : Te Pape Ora No Papofai
2ème prix : Tamarii Mahina
3ème prix : Te Noha No Rotui

Ute Are’are’a :
1er prix : Tamarii Rapa No Tahiti
2ème prix : Te Pare O Tahiti Aea
3ème prix : Pupu Himene Tamarii Vairao

Prix spéciaux :
Meilleur auteur : Te Pare Ora No Papofai
Meilleur compositeur : Te Pape Ora No Papofai
Meilleur Ra’atira : Dayna TAVAEARII de Natiara
Meilleur Costume de Chant : Natiara
Prix à la discrétion du jury : Serge TUARAU de Tamarii Manotahi pour l’ensemble de son oeuvre en tant que porteur de patrimoine et de trésors

En danse traditionnelle :

Hura Tau :

Tamariki Poerani

1er prix Madeleine Moua : Tamariki Poerani
2ème prix : Teva I Tai
3ème prix : Tahiti Ia Ruru-tu Noa

Hura Ava Tau :

Nuna'a E Hau

1er prix Gilles Hollande : Nuna’a E Hau
2ème prix : Heihere
3ème prix : Toahiva

Prix du plus beau costume végétal et du plus beau costume traditionnel :
Plus beau grand costume Joseph Uura : Tamariki Poerani
Plus beau costume végétal : Tahiti Ia Ruru-tu Noa

Meilleur orchestre patrimoine :
1er prix Salomon Heimanu : Toahiva

Meilleur orchestre création :
1er prix Munanui Taurere : Pupu Tamarii Papara Oire
2ème prix : Toahiva
3ème prix : Tahiti Ia Ruru-tu Noa

Meilleure danseuse :
1er prix : Hauhani TAPUTU de Teva i Tai
2ème prix : Calicia TAUFA de Nuna’a e Hau
3ème prix : Moetia GUINARD de Tamariki Poerani

Meilleur danseur :
1er prix : Noa TEIVA de Tamariki Poerani
2ème prix : Ra’inui TERIIRERE de Tahiti ia ruru-tu noa
3ème prix :Teiki WHAN POOK de Nuna’a e Hau

Prix spéciaux :
Meilleur auteur : John MAIRAI de Nuna’a e Hau
Meilleur compositeur : Steve ANGIA de Tamariki Teavaroa
Meilleur Ra’atira Ti’ati’a : Francky TEHIVA de Tamariki Poerani
Meilleur ‘Aparima : Nuna’a E Hau
Meilleur ‘Ote’a : Teva I Tai
Meilleur Pa’o’a Hivinau : Toahiva
Meilleur ‘Orero : Heia PARAU de Nuna’a e Hau
Prix à la discrétion du jury : Tamariki Teavaroa, pour l’accompagnement musical en rythme et en mélodie de l’orchestre
Prix à la discrétion du jury : Erai Te Toa No Avera, pour la diversité apportée
Prix à la discrétion du jury : Hi’o-atea, pour la précision et la clarté de son oeuvre en percussions

Groupes ayant participé au Heiva I Tahiti 2017

Catégorie Tarava Tahiti :

  • Reo Papara
  • Pupu Himene Tamarii Vairao
  • Te Noha No Rotui
  • Tamarii Papeari
  • Te Pare O Tahiti Aea

Catégorie Tarava Raromatai :

  • O Faa’a
  • Te Pape Ora No Papofai
  • Tamarii Mahina
  • Tamarii Manotahi
  • Natiara

Catégorie Tarava Tuha’a Pae :

  • Tamarii Pereaitu
  • Tamarii Rapa No Tahiti
  • Pupu Tamarii Papara Oire
  • Erai Te Toa No Avera
  • Papara Tou Fenua
  • Tamarii Tuhaa Pae No Mahina

Catégorie Hura Ava Tau :

  • Tamariki Teavaroa
  • Heihere
  • Hi’o-Atea
  • O Teva
  • Pupu Tamarii Papara Oire
  • Erai Te Toa No Avera
  • Toahiva
  • Nuna’a e Hau

Catégorie Hura Tau :

  • Teva I Tai
  • Tamariki Poerani
  • Ahutoru Nui
  • Tahiti Ia Ruru-tu Noa

Ce Heiva I Tahiti 2017 a donné du fil à retordre à tous les photographes. En effet, plus les années passent, plus la scène de To’ata se remplisse de décors « inutiles ». Cette année, nous aurons eu droit à des lumières directes dans nos objectifs de part les spots et les 10 écrans qui sont parsemés dans le fond. De ce fait, la qualité et la quantité de nos prises sont forcément affectées par cet état de fait. Nous faisons notre possible pour vous ramener de beaux clichés mais nous ne faisons pas de miracles. Merci pour votre indulgence.
Maintenant, personnellement, les costumes multi-couleurs se suffisent à elles-mêmes pour pas que nos regards soient perturbés par des artifices en plus. Je milite pour un simple fond noir sans artifice mais cela n’engage que moi, et vous ?

Je vous donne rendez-vous l’année prochaine. En attendant, revivez l’ensemble des soirées au travers des photos.

GALERIE PHOTO du Heiva I Tahiti 2017 ici

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *