Ce matin du 17 novembre, je retrouve Rarahu lors de ses préparatifs sur Papara, décontractée auprès des siens. Les maquillages et les coiffures s’enchainent. Une petite course contre la montre lorsque vient 12h30 au vu de la cérémonie qui doit débuter à 13h.

Patiemment et passionnément, Heifara attend Rarahu devant la mairie de Papara. A 13h15, la mariée se présenta.
La cérémonie civile s’achève sur un chant interprété en partie par Heifara. Le temps de remercier les présents et prendre quelques photos de famille et amis, nous voilà parti en direction du jardin de Vaipahi où les témoins et les potes de salaisons de Tahiti de Heifara les suivirent.

Quand vient le moment de se diriger vers le jardin botanique pour quelques photos intimes de nos mariés, voilà que pointent le nez des gros nuages gris orageux. Mais ce n’est pas cela qui va entacher cette belle journée de nos tourtereaux. Nous décidons de faire une halte au restaurant du musée Gauguin pour quelques photos sous un parapluie. Sur le chemin de retour, la pluie s’estompe et on a pu profiter de la marina.

Puis, il était temps de se diriger vers le lieu du diner où un bar d’entrée incroyable composé uniquement de friandises attend les invités !! Nul ne doute que cela ne fera pas long feu. Sans oublier le buffet qui attendaient nos convives.

Nos mariés feront un tour de table pendant le diner des invités pour les saluer avant de se mettre à table pour se restaurer. Nos invités reçurent leur petit paquet cadeau en fin de soirée.

Une petite frayeur lors du découpage de gâteau où un gâteau a décidé de se faire la malle. Mais tout est bien qui finit bien. Après l’échange de gâteau et de coupes, on enchaine sur l’ouverture du bal pour la nuit.

Merci à tous les deux pour votre gentillesse, votre décontraction et attention durant toute cette journée de partage. Nous vous souhaitons tout le bonheur pour la suite de votre « aventure », ce n’est que le début, n’est-ce pas ?

 

  • 78
  •  
  •