Aa Faatoro Aa Faatoto par le groupe Ori I Tahiti

 

Aa Faatoro Aa Faatoto, le nouveau spectacle du groupe Ori I Tahiti a eu lieu ce mercredi 5 octobre en représentation unique afin de récolter des fonds pour financer leur tournée aux Etats-Unis.  Le thème est de Jacky BRYANT, connu pour ses écrits riches et profonds. Inspiré de ce texte sur nos « Racines », Teraurii PIRITUA nous fait partager 40 minutes de spectacle au travers duquel chacun pourra s’immerger pour retrouver ses « Racines ».

GALERIE PHOTO du spectacle Aa Faatoro Aa Faatoto ici

La première partie du spectacle a été assuré par les élèves de son école de danse A Ori Mai. S’enchaine ensuite le spectacle Aa Faatoro Aa Faatoto.

aa-faatoro-aa-faatoto-lax

RACINES
Depuis les temps immémoriaux, une même question, d’où suis-je ?

Génération après génération aucune autre interrogation, qui suis-je ?

Serait-ce une question existentielle, à l’image des racines de nos arbres ?

Des racines comme traversant la nuit, franchissant le jour, des racines venant de la nuit des temps.

Racines si tentaculaires qu’elles se sont croisées jusqu’à donner forme à mon identité. Le temps lui tressa alors les mailles, avec la magie de ses mains, avec générosité. Vivier transgénérationnel, essence naturelle de mon peuple.

Des racines si profondes nourries des richesses de la terre. Richesses pour embellir, richesses pour atténuer, richesses pour éclore, richesses pour épanouir. Ô racines porteuses de vie.

Saccagées, découpées, arrachées fussent-elles par l’homme, violentées fussent-elles par les vents violents, asséchées fussent-elles par le soleil brûlant, assoiffées fussent-elles par la sécheresse, la vie reprit. Là, quelque chose frémissait, ailleurs, une racine toute jeune ou un bourgeon naissaient, plus loin une thermite dévorait le bois, au milieu de l’abîme, la vie.

Trouve dans tes racines les réponses à ta soif de ton histoire

Cueille la vie ma jeunesse,

Enrichis-toi de ses bienfaits,

Creuse, la racine te mènera à la glane qu’elle a tressée

Donne du sens à ton épanouissement

 

Mai te tau âuiui ra, i ui noa na, e te uiui noa nei, no hea mai au ? Maìri atu ia uì, maìri atu ia uì, èie mai nei ā uìraa : o vai hoì au ?

E uiraa torotoro, torotoro mai te aa o te tumu rāàu te huru. E aa torotoro tei rātere i te pō, e aa torotoro tei rātere i te ao, e aa torotoro tei rātere i te mārama nui o te tau.

E aa torotoro tei faatoto, totoraa no toù nei hīroà. E toto firihia e te rima o te tau. E tau âfaì pōroì faatau aroha. E aroha tei vehi i te uì hou i te uì tūpuna i nūnaa ai.

E aa torotoro tei pārehu i te pori o te fenua. E pori fenua faaruperupe, e pori fenua faahaumarū, e pori fenua faaûaa, e pori fenua faahotu. E aa âfaì ora.

Ôfatifatihia, tāpūpūhia, hutihutihia e te taata, ueuehia e te vero, tāraìhia e te mahana, tāravarava i te maro, e ora âpī te puna mai. E aa âpī, te reira ia, e ôteo âpī, te reira ia, e manumanu airāàu, te reira ia, e òhipa âpī ra te tupu ra.

Tei te aa ra te māha to hiaài i to parau :

A faìfaì i te ora e toù uì,

A faahivahiva ia òe i tōna mau maitaì,

A tīnao, terā aa toro, e tae atu ai i te toto ra,

Ia âminamina tō iho nō tō taata-tupuraa.

Jacky BRYANT

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *